Monthly Archives: octobre 2013

Cookies au beurre de cacahuètes

Temps de préparation : 20 minutes                   

Temps de cuisson : 15 minutes

 

INGREDIENTS (POUR 20 COOKIES) :

- 225 g beurre, ramolli
- 200 g sucre blanc
- 220 g sucre roux
- 2 œufs
- 1 jaune d’œuf
- 10 ml la vanille liquide (facultatif)
- 455 g de beurre de cacahuète (pâte d’arachide)
- 250 g farine
- 5 g levure
- 3 g sel

 

PREPARATION:

Dans un grand saladier, mélangez le beurre, le sucre blanc et le sucre roux jusqu’à obtention d’une pâte lisse.

Ajoutez les 2 œufs, le jaune d’œuf et la vanille ; mélangez jusqu’à ce que ce soit mousseux.

Tamisez ensemble la farine, la levure et le sel ; ajoutez-les dans le beurre de cacahuète et mélangez.

Mettez la pâte au réfrigérateur pendant au moins 2 heures.

Préchauffer le four à 175°C.

Graissez légèrement la plaque du four avec du beurre.

Faites de petite boules. Placez-les sur la plaque et aplatissez-les  légèrement avec une fourchette.

Cuire les cookies entre 12 à 15 minutes dans le four préchauffé.

Les cookies doivent sembler secs sur le sommet.

Laissez refroidir et dégustez.

Comment repérer et prendre en charge un AVC ?

C’est la Journée mondiale de lutte contre les accidents vasculaires cérébraux. En repérer les symptômes permet de réagir vite et de réduire les risques de séquelles. 

3267793_act2

Un accident favorisé par l’hypertension artérielle, mais aussi le diabète, le cholestérol, le surpoids, la sédentarité ou encore le tabac, l’alcool ou le stress.

Lorsqu’il survient, il faut savoir le reconnaître pour limiter les séquelles.

Que se passe-t-il quand on a un AVC?

Un AVC est une lésion d’un vaisseau, généralement une artère. L’artère peut se boucher et générer un infarctus cérébral. Elle peut aussi se rompre, entraînant une hémorragie, une rupture d’anévrisme. « Plus on intervient tôt, plus on réduit la taille de la lésion et moins il y aura de séquelles », explique Sonia Alamowitch, directrice du service neurologique de l’hôpital Tenon, à Paris (XXe).

Quels signes doivent nous alerter?

Une difficulté à parler, une déformation du visage, une faiblesse au niveau d’un bras ou d’une jambe sont les symptômes de l’AVC, qui survient toujours brutalement. « Il faut demander à la victime son nom, lui faire lever les bras ou les jambes l’une après l’autre et la rassurer, recommande François Rouanet, neurologue au CHU de Bordeaux. Dans les trois quarts des cas, les personnes ne souffrent pas et attendent simplement que ça passe, alors qu’il faut réagir au plus vite. » Si la victime présente au moins un de ces signes, il faut immédiatement appeler les secours.

Comment le patient est-il pris en charge?

A l’hôpital, le patient passe d’emblée une IRM ou un scanner pour voir si l’artère est bouchée ou déchirée. C’est ce qui permet de déterminer la suite du traitement. « Thrombolyse pour déboucher un caillot, si le patient n’a pas de contre-indications, ou aspirine, détaille le docteur Alamowitch. Et contrôle des signes de tension dans le cas d’une hémorragie. » Ensuite, le patient doit suivre un traitement à vie afin de réduire les risques de rechute. Une personne sur 3 refait un AVC dans les cinq années suivantes et 60% des personnes victimes gardent un handicap — troubles du langage, paralysie ou troubles de la mémoire. L’AVC est en effet la deuxième cause de démence après Alzheimer.

Président BDE

M. Diomandé Moussa Firmin, étudiant en BAA3, vient d’être élu Président du Bureau des Etudiants de IBM-T pour l’année académique 2013-2014. L’administration de l’Institut lui adresse ses chaleureuses Félicitions et lui souhaite un bon mandat !Pr BDE

ELECTION PRÉSIDENT BDE

La candidature de M. DIOMANDE MOUSSA FIRMIN (BAA3) a été enregistrée et validée pour le poste de Président du Bureau des Etudiants (BDE). L’élection est pour ce 25 octobre à 12h35.

M. DIOMANDE devra totaliser les voix d’au moins 50% des étudiants (BAA, BIT et Masters) pour remporter l’élection.

S’il est élu, M. Diomandé aura 72h pour constituer son bureau.

Election 2 copieTous les étudiants sont invités à faire valoir leur droit au vote !

LE METIER DE JOURNALISTE

Les différentes facettes du métier

Le travail du journaliste consiste principalement à recueillir des informations puis écrire des articles ou publier des reportages (écrits, audio, photo ou vidéo), en consultant les dépêches des agences de presse et la documentation disponible, en interrogeant des spécialistes ou des témoins, à qui il garantit la protection des sources d’information.

On utilise le terme de reporter quand il se déplace sur le terrain, de chroniqueur ou de rubricard quand ses articles sont spécialisés dans un domaine particulier et même de critique pour certains d’entre eux : littérairedramatiquecinémamusicald’artgastronomique.

Il est éditorialiste ou billettiste, s’il doit mettre en avant une opinion. Lorsque le journaliste effectue des enquêtes longues et approfondies sur des sujets difficiles, il est journaliste d’investigation.

Les secrétaires de rédaction, qui assurent un travail d’édition en relisant et réécrivant au besoin les articles, ont aussi le statut de journaliste professionnel, tout comme leur pendant dans l’audiovisuel, les chefs d’édition, ainsi que les présentateurs, photographes de presse, dessinateurs, iconographes, journalistes reporters d’image et documentalistes de presse.

PRESS CLUB 2

Le « quatrième pouvoir » et la déontologie

Les médias sont souvent qualifiés de quatrième pouvoir, par allusion aux trois pouvoirs constitutionnels, dans le processus de la formation de l’opinion publique et dans l’influence que la révélation de ces faits peut avoir dans les prises de position des citoyens. Les faits, analyses ou commentaires qu’ils rapportent sont porteurs de sens, par exemple dans le domaine de la politique, de l’économie ou de la culture.

 

Les risques du métier

En 2012, selon l’ONG Press Emblem Campaign, 141 journalistes ont été tués dans l’exercice de leur profession dans 29 pays. Parmi eux, 37 l’on été en Syrie, 19 en Somalie, 12 au Pakistan, 11 au Mexique, 11 au Brésil et 6 en Honduras7.

D’autres ONG, tel que le Comité pour la protection des journalistes, basée à New-York, dénombre au moins 67 journalistes tués en 2012 et l’Institut international de la presse (IPI), basé à Vienne, a recensé 119 journalistes tués en 2012.

 

Journalistes tués par année depuis 1994

1994

1995

1996

1997

1998

1999

2000

2001

2002

2003

2004

2005

2006

2007

2008

2009

2010

2011

2012

103

64

36

28

23

38

32

31

25

40

53

63

81

86

60

77

57

106

141

 

Hello IBM-T!

Bienvenue sur le site web du press club de l’Institut Britannique de Management et de Technologie

IBM-T

IBM-T

!